La sardane

 descubre la Sardana, la danza nacional de Catalunya
Baile de sardanas frente a la catedral de Barcelona. Fotografía: Cristian Atudoroae (Fotos de Cataluña)
La Sardane est une danse traditionnelle de la Catalogne, de l'Andorre et du Roussillon. Le dimanche ou les jours fériés, c'est assez habituel voir dans les places des groupes de personnes de tous âges danser dans un cercle, tenant par la main. Sa popularité l'a amené â être considéré par les Catalans comme une danse nationale et un symbole de l'unité et de l'identité de son peuple. En 2010, la Generalitat de Catalogne a déclaré la Sardane comme un élément du patrimoine festif d'intérêt national.
La véritable origine de la sardane n'est pas encore claire. Il y a une théorie qui dit qui vient de la Grèce antique, par les similitudes entre la Sardane et les danses de la culture hellénique. C'est vrai qu'à la fin du Moyen Age, il y existait déjà une danse qui pourrait être le précurseur de la sardane, le contrapàs. La danse a atteint une grande popularité dans la région historique d'Ampourdan pendant la dernière partie du XIXe siècle et au XXe siècle s'est étendue dans toute la Catalogne.
La Sardane est dansée dans un groupe formant des cercles fermés avec un nombre variable de couples. Les danseurs (sardanistes), avec des mains liées, exécutent une série de pas courts et de pas longs selon le rythme de la mélodie. Les pas courts sont exécutés avec les bras vers le bas et le pas longs avec les bras levés. La musique qui accompagne les sardanes a son propre caractère et est interprété par "La Cobla", un groupe composé de onze à treize musiciens qui jouent avec des instruments à vent traditionnels. Quatre de ces instruments sont typiquement catalans, avec un son très caractéristique.